Les règles pour choisir vos combustibles de chauffage

Bois de chauffage

Poêle, chaudière, radiateur, etc… Il existe un bon nombre d’appareils de chauffage. Le coût et l’installation de ces appareils sont importants pour en choisir, mais le choix des combustibles de chauffage importe plus sur leur rentabilité. De plus, la qualité de ces combustibles impacte sur la quantité de chaleur diffusée dans l’espace. Il nécessite alors de considérer quelques règles pour choisir ces combustibles, afin de profiter de maximum de chauffe, à moindre coût.

Privilégiez les combustibles écologiques et renouvelables

Chaudière à gaz, radiateur électrique, pompe à eau solaire, chauffage au fioul, chaudière ou poêle en bois … Vous trouverez nombreux types de combustibles adaptés à chaque type de système de chauffage. Cependant, les combustibles écologiques et renouvelables répondent à l’exigence de la protection de l’environnement, c’est une résolution prioritaire du monde actuel. Ainsi, les combustibles de bois, notamment les granulés de bois et les bûches sont des alimentations de chaudière écologiques. En effet, la loi recommande le reboisement qui est une source de récupération des bois coupés ou utilisés pour des fins de construction ou de chauffage.

De plus, l’Etat français mise sur la bonne gestion de la forêt. Par ailleurs, les granulés de bois ou pellets sont issus de copeaux de bois de la menuiserie ou de sciures de bois. Leur utilisation limite l’exploitation massive des bois, destinés à la fabrication de charbon, qui sont des combustibles polluants. La méthode de fabrication de ces comburants se fait d’ailleurs, par un processus naturel, sans ajout d’additif ni de procédé chimique.

Suite à ces effets éco-durables, de nombreux départements français incitent l’emploi de ces combustibles. Vous pouvez par exemple visiter ce lien pour dénicher plus d’informations sur le choix de bois de chauffage dans l’Oise.

Optez pour des combustibles économiques au long terme

Le prix des carburants pour alimenter les appareils de chauffage a de l’influence sur la facturation mensuelle d’un logement. Pour minimiser votre facturation énergétique, il est préférable de choisir des combustibles économiques, notamment les comburants verts, renouvelables et écologiques. Entre autres une source de chauffage lumineuse alimentée par un système photovoltaïque ou éolien, les chaudières à granulés de bois, les poêles à pellets et à bûches restent les alternatives les plus économes au long terme.

Certes, vous pouvez dénicher des rondins de bois tombants de la forêt, issus des vieux arbres, d’où le coût gratuit de vos combustibles. Par ailleurs, la vente de bois de chauffage écologique, comme les pellets ou les bois densifiés, obtient une exonération fiscale, qui réduit le prix de ces derniers. Ces combustibles sont de plus, dotés de pouvoir calorifique performant, qui permettent de chauffer votre espace le plus longtemps possible.

Misez sur la qualité de chauffe des combustibles

Pour choisir des comburants, la qualité de chauffe qu’ils procurent est un critère à ne pas négliger. En effet, ce facteur impacte sur la quantité et la durée de la chaleur diffusée dans la pièce. Cette qualité est définie par le taux d’humidité et le pouvoir calorifique du combustible en question. Les granulés de bois sont en effet, les combustibles qui possèdent le meilleur rendement thermique. Ces comburants pour chaudière ou poêle contiennent un pourcentage minimal d’humidité, voire presque nul. Ils sont obtenus par la compression des sciures de bois séchées, dont ce procédé permet d’éliminer les traces d’eau dans ces produits.

D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle, ces combustibles sont écologiques, car sans humidité, leur combustion ne dégage aucun gaz carbonique, ni de monoxyde d’azote. De ce fait, les pellets de bois diffusent une quantité maximale de chaleur. Ils possèdent une performance calorifique considérable. En effet, plus un combustible est humide, plus son rendement diminue. Pour obtenir un pouvoir de chauffe optimal, il est préférable de choisir un combustible dont le taux d’humidité est inférieur à 10%. La vente de bois de chauffage est d’ailleurs, labellisée dont les combustibles devront respectés les normes en vigueur.

Choisissez des combustibles moyennant d’une aide financière de l’Etat

En faveur de la transition énergétique pour le choix d’une chaudière et de combustible de chauffage écologique, l’Etat encourage la rénovation ou le changement des appareils de chauffage anciens. De plus, il octroie une aide financière sous forme de subvention ou de remboursement, à ceux qui choisissent un système de chauffage respectueux à l’environnement. La prime énergie est cependant, conditionnée selon votre zone de localisation, comme l’éco-prêt à taux zéro ou l’aide de l’Anah. Elle concerne surtout les chaudières performantes, qui fonctionnent avec les granulés de bois, ou bien l’utilisation de la pompe à chaleur, en substituant au fioul. Aussi, les travaux d’installation ou de rénovation devront être effectués par des professionnels habilités par le ministère de la transition énergétique, pour en bénéficier.

Comment choisir son aiguille de tirage ?
Pourquoi acheter une porte d’entrée en bois ?